Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par alternativesenmedecinegenerale

 

lu sur égora ce jour :

 

Le modèle, c’est la Belgique. Depuis plusieurs mois, les médecins généralistes belges peuvent obtenir une aide spécifique pour embaucher une secrétaire ou recourir à un télé secrétariat.


"L’aide représente le tiers du salaire moyen d’une secrétaire, explique le Dr Michel Combier, le président de l’UNOF (médecins de famille de la CSMF). A trois médecins, ils financent intégralement le poste". L’UNOF, qui vient de se réunir en assemblée générale, a reformulé cette requête. Cette aide aux praticiens qui ont du personnel pourrait s’intégrer dans la partie obligatoire concernant l’organisation du cabinet dans le cadre du paiement à la performance, le P4P.

"Ce serait la même démarche que pour l’aide à l’informatique. On peut prouver le coût. Or, il y a plus de 40% des médecins généralistes qui assument seuls leurs tâches de secrétariat ", ajoute le président des médecins de famille. Le contexte idéal pour défendre cet argument sera offert avec l’ouverture prochaine, en avril, de la négociation prévue par l’avenant N°8 sur la médecine de proximité.

 

"L’acte est dévalué, il n’est pas dans l’air du temps d’augmenter les honoraires. Les généralistes réclament cette aide. Ou alors qu’on nous donne le secteur !" conclut le Dr. Combier.

 

j'apprécie de voir qu'enfin les syndicats pensent à se mobiliser pour autre chose que l'acte...

bien que je ne partage pas la conclusion de l'article : je refuse d'être en secteur 2 qui pénalise les patients

 

par contre, je revendique en tant que médecin de secteur 1 qui accepte tout le monde d'être soutenue dans la démarche qualité : nous ne pouvons pas seul assurer la qualité (et par là limiter le nombre d'actes heures), la réorganisation des soins primaires, notre prévoyance au rabais (je viens de recevoir la CARMF : après la RCP encore une qui augmente ses prix pour un service moindre...)

 

STOP au sacerdoce parce que nous sommes généralistes !

 

OUI pour une reconnaissance et un soutien à la médecine générale en équipe !

 

OUI poru les économies de santé !

Commenter cet article