Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par alternativesenmedecinegenerale

Je réalise que je n'ai pas commencé par la base : la définition de la médecine générale.

    

Il y a en France 3 niveaux de soins :

 

-le soin primaire a lieu en ambulatoire (en dehors d'une structure hospitalière) : réalisé avant tout par les MG mais pas seulement. Et là commence la première difficulté : le soin primaire est réalisé par les pédiatres et les gynécologues aussi : mais c'est un niveau de soin égal à l'ensemble des médecins y compris les MG : en clair bien sûr que nous sommes formés pour suivre et soigner les enfants (formés par les pédiatres) et pour suivre les femmes pour la gynécologie médicale (formés par les gynécologues)

 

-le soin secondaire est un soin réalisé avec l'aide d'un plateau technique accessible au médecin de la discipline concernée. Il peut avoir lieu en ambulatoire ou à l'hôpital. Ce sont les médecins des disciplines chirurgicales, médicales, pédiatriques, les anesthésistes réanimateurs.... En tant que MG, nous adressons les patients et coordonnons l'ensemble des différents intervenants : entre autre pour éviter les interactions médicamenteuses, pour réaliser la synthèse de l'ensemble des soins.

 

-le soin tertiaire est réalisé au sein des Centres Hospitalo Universitaires les CHU dans les villes de faculté de médecine. Mais les CHU réalisent aussi des soins secondaires : en gériatrie et pédiatrie par exemple...

 

 

La médecine générale a été définie par la WONCA puis par la loi HPST

  pour lire la définition complète c'est par là

 

je vous invite à découvrir ce texte mais pour les plus pressés : retenons :

 

La médecine générale est le premier contact avec le système de soins. Un accès ouvert à tous et à toutes quelque soit la personne.

la MG utilise avec efficience l'ensemble des ressources du système de soins pour le patient.

Elle développe une approche centrée sur le patient dans toutes ses dimensions : individuelles, familiales et communautaires. mais aussi physique, psychologique, sociale, existentielle et culturelle.

Elle gère simultanément des problèmes aigus et des problèmes chroniques.

Elle favorise la promotion et l'éducation pour la santé

Elle a une responsabilité en terme de santé publique.

 

la loi HPST a tenté de traduire ce beau texte avec insuffisance.

 

 

 

 

 

Commenter cet article