Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par alternativesenmedecinegenerale

cet été, j'ai contacté des journalistes pour partager cette consternation : sans retour....

 

 

 Bonjour

Hier, lors de mes visites, j'ai entendu à la radio le discours de Barack Obama sur la victoire récente concernant l'assurance maladie : "nul américain ne doit être en difficulté financière en cas de maladie ou d'accident". Et je me suis souvenue de ma consternation concernant la réforme récente de la CARMF : aux Etats Unis, ils progressent. Et nous en france, nous régressons.

Je suis jeune médecin généraliste, remplaçante régulière sur un territoire dont la démographie est en dessous de celle de sa région. Je participe à la permanence des soins avec un nombre égal ou supérieur aux médecins installés. J'anime un groupe de pairs de MG.

Je suis présidente du pôle de santé de la zone où j'exerce qui porte un projet de création de MSP sur une zone déficitaire. Je suis présidente de l'association de la médecine générale locale. Cette association a entre autre l'objectif de soutenir les MG installés et d'établir une solidarité entre MG.

J'ai un temps bénévole conséquent dans un objectif de solidarité entre MG. Mes revenus sont inférieurs à 36620 euros. Alors constater que la CARMF a modifié mes indemnités en cas d'invalidité nourrit ma colère. Où est la solidarité entre confrère ? 1/3 de mes revenus sont reversés à la CARMF. Puisqu'en pourcentage, je suis dans les tranches les plus imposées. Autre injustice.

(petite explication : un médecin perçoit une indemnité à partir du 91 ème jour. les charges continuent de tomber sans revenus.... La CARMF est une cotisation OBLIGATOIRE maladie-retraite qui verse cette indemnité. La CARMF dans un esprit de solidarité a baissé l'indemnite des médecins les plus modestes : dès fois qu'ils se mettent en arrêt pour gagner des sous et augmenter celle des plus riches : solidaire !!! d'Autre part en pourcentage de revenus ce sont les secteurs 1 les plus bas qui payent le plus (34%), secteur 2 les plus riches cela passe à 10%... solidaire toujours !)

Ne vous étonnez pas de la fuite des jeunes médecins généralistes du système libéral. C''est un système non solidaire qui vient de nous le rappeler récemment. D'autre part nos prévoyances excluent les pathologies des médecins généralistes plus anciens et ceci avant toute déclaration de santé. Je remplace régulièrement des médecins qui reprennent trop vite dans les suites d'un arrêt maladie en raison de souci de santé majeur. C'est consternant.


Je participe activement par un temps de soins et un temps bénévole à la profession et j'ai le droit à une protection sociale décente. Surtout à une époque où la prévoyance privée est dégradée. les assurances privées ont pris note des 3 causes d'arrêt maladie des médecins les plus fréquentes pour les exclure des garanties avant toute déclaration de santé !!!

 

Allez j'ai fait un rêve de FRATERNITé !

Commenter cet article