Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par alternativesenmedecinegenerale

la filière universitaire de la médecine générale FUMG

 

Longtemps attendue, elle est née dans les années 2000 mais elle est décevante par le peu de moyens alloués en comparaison aux autres disciplines qui forment beaucoup moins d'étudiants pourtant....

 

les études de médecine sont composées ainsi :

 

un premier cycle de 2 ans commun à tous les étudiants. le PCEM : Premier Cycle des Etudes Médicales

 

A la fin de la première année du PCEM, il y a le concours avec le numérus clausus qui a été particulièrement bas dans les années 1990 : ce qui explique l'actuelle diminution du nombre de médecins sortant actuellement des facultés. Le numérus clausus a été instauré dans les années 1970 pour réguler le nombre de médecins : le point de vue de l'élus : moins il y a des prescripteur, moins il y a de dépenses... du côté médical, dans les années 1970, il n'y avait pas de travail et donc de revenus pour l'ensemble des médecins : donc pour garantir des revenus à tous, contrôle du nombre de médecins.....

Les années 90, le numérus est très bas : et pour des millièmes de points d'excellents potentiels non pas été reçus : je n'ai pas oublié le jour de mes résultats : reçue, j'ai surtout partagé la tristesse de ceux qui n'étaient pas reçus... Alors qu'au même moment, compte-tenu de l'âge des médecins installés, il était connu que la période actuelle année 2010 allait connaitre un manque de médecins... Il n'y a eu aucune anticipation.

Alors oui, le numérus a été augmenté mais trop tard...

 

Le Deuxième Cycle des Etudes Médicales : DCEM : 4 années communes à tous les étudiants

 

Avec pour l'essentiel, une formation hospitalo universitaire au sein des CHU, l'étudiant est formé par des médecins de l'ensemble des disciplines autre que la médecine générale.

C'est pour cela que je ris "rouge" lorsque que j'entends un médecin autre que médecin généraliste (MG), dire que "nous sommes nuls les MG en pédiatrie" par exemple, alors qu'en pédiatrie nous avons été formé par les professeurs de pédiatrie du CHU : évalués par des examens écrits et lors des stages réalisés dans leurs services....

L'enseignement est centré sur les soins secondaires et tertiaires.

Pourtant les stages en MG pour les étudiants de second cycle sont obligatoires depuis 1996... Ces stages commencent à se mettre en place ces toutes dernières années.... Il y a eu de la part des MG enseignants beaucoup de tenacité et de bénévolat pour accueillir des étudiants au sein de leur cabinet pour leur faire découvrir : les soins de premier recours. Et très peu de soutien des pouvoirs publics...

 

Lorsque j'ai réalisé mon travail de thèse, j'ai réalisé que les premières avancées pour la MG des années 80 avaient eu lieu sous impulsion européenne.... Et depuis, des promesses... et très peu de faits concrets.

 

le Troisième Cycle des Etudes Médicales : TCEM ou encore appelé l'internat

 

L'étudiant depuis 2004 y accède suite à son classement national lors des épreuves classantes nationales ECN.

 

Avant 2004, il y avait le concours de l'internat : en cas de réussite, l'étudiant pouvait choisir toute discipline en dehors de la MG : dîtes : les spécialités. Ceux qui échouaient ce concours devaient obligatoirement rejoindre ceux qui avaient choisis d'aller vers le résidanat et donc être MG après 3 années de résidanat.

Le troisième cycle en MG est celui le plus cadré : dans la maquette des stages à réaliser et dans l'enseignement fourni par les enseignants de MG. Et ceci en comparaison avec les autres TCEM

 

Après 2004, la MG est reconnue comme une spécialité parmi les autres...

Il y a donc au choix de l'étudiant à partir de son classement : un choix de région puis un choix de discipline parmi les 12 filières :

En 2004, 2005, la discipline massivement non choisie par les étudiants est la médecine générale... la seule discipline : toutes les autres disciplines sont choisies par les étudiants : y compris la chirurgie : bien évidemment !

 

Une des raisons pour l'expliquer : la méconnaissance par les étudiants de sixième année de cette discipline à laquelle ils ne sont pas formés lors des 2 premiers cycles de médecine.

 

Pour en savoir plus

 

les affectations en TCEM suite aux ECN de 2004



les affectations en TCEM suite aux ECN de 2005

 

 une lecture pertinente pour comprendre notre parcours : l'étude :

 

 

 

 

 

 

de "faire médecine" à "faire de la médecine"

 



Commenter cet article