Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par alternativesenmedecinegenerale

Supervisée par la SCOP du pavé : mouvement d'éducation populaire dont j'ai eu l'occasion d'apprécier le sérieux, la richesse et le plaisir lors de conférences :

 

sur Lyon : voici le programme :

 



 


 

Les conférences gesticulées se démultiplient : de nouveaux gesticulants, de nouvelles thématiques... C’est pourquoi nous avons le plaisir d’accueillir celle de Benjamin Cohadon sur le monde de la santé. Le Collectif d’Etudiants Hospitaliers vous invite ainsi à sa conférence-gesticulée, intitulée :

 

"De l’idéologie médicale aux normes sociales...
ou comment la santé m’a rendu malade"


Mercredi 25 avril à 19h00


Amphithéâtre A, Bâtiment Cier, Faculté de médecine Lyon Est


8, avenue Rockefeller (métro/tram Grange-Blanche)

 

Conférence gesticulée


Suivie de Débats-Rencontres
Jeudi 26 avril à 19h30
Faculté de médecine

Entrée libre

 


Pour tout renseignements : 06.23.67.05.19 et collectif.sante.lyon@gmail.com

 

Témoignage des organisateurs :

 

"En tant qu’étudiants en santé, nous sommes particulièrement sensibles aux problématiques s’articulant autour du soin : Quelle est la place du Soin porté à l’Autre dans le système de santé et plus largement dans la société ? Qu’attend-on des soignants et de ce système en tant que potentiel « soigné » ? Quelle est la place de l’humain dans les structures médico-sociales et dans la formation des étudiants ? etc.

 

Parce que vous êtes des acteurs essentiels dans le Soin aujourd’hui en France, ou parce que vous êtes patients, nous vous invitons à participer à un premier évènement organisé par le Collectif d’Etudiants Hospitaliers de la région lyonnaise.

 

L’évènement est organisé en deux parties :
1 - La conférence gesticulée le mercredi soir,
2 - Et le lendemain, des ateliers qui ont pour but de se questionner, d’apprendre des autres et de leurs propres expériences, et d’étayer et élargir la réflexion amorcée par la représentation de la veille. Dans une démarche de réflexion collective, nous comptons énormément sur l’apport d’acteurs dans le soin, qu’ils soient soignants ou soignés.

 

des infos là

Commenter cet article